Anti Frelons : luttez efficacement contre les Frelons asiatiques

frelon asiatique

Présentation générale

Le frelon asiatique (Vespa velutina) est un insecte invasif d’origine asiatique dont la présence en France a été signalée pour la première fois dans le Lot-et-Garonne. Ils sont issus de femelles fondatrices qui auraient pu avoir été introduites avec des poteries importées de Chine par un horticulteur. Ce dernier a en effet remarqué la présence du frelon autour de sa propriété dès 2004. L’insecte s’est depuis largement répandu dans une grande partie de la France, jusque dans les centres-villes. Le genre Vespa comprend 22 espèces qui toutes vivent dans la région asiatique (Asie centrale et Asie du Sud-est). Seules quelques-unes atteignent les Philippines ou la Nouvelle-Guinée. Jusqu’ici, deux espèces seulement ont une aire de répartition qui s’étend de l’Asie à l’Europe : le Frelon d’Europe et le Frelon oriental.

Le frelon asiatique est le seul frelon introduit accidentellement en Europe et est aujourd’hui très répandu dans le département du 44. Il est très facile à reconnaître, car c’est la seule guêpe en Europe à posséder une livrée aussi foncée : les adultes sont brun noir et apparaissent, de loin, comme des taches sombres sur le nid. La tête est noire, la face jaune orangé, les pattes jaunes à l’extrémité.  Ce frelon est difficile à confondre avec le Frelon d’Europe. Mesurant environ 3 cm de long, il est un peu plus petit que ce dernier. La différence est particulièrement nette chez les reines, dont la taille atteint au plus 3,5 cm chez le frelon asiatique et 4 cm chez le frelon européen.

Le frelon asiatique est une espèce diurne qui, contrairement au Frelon d’Europe, interrompt toute activité à la tombée de la nuit. Les nids sont donc remplis le matin et le soir. Il faut donc idéalement intervenir dans l’un de ces moments pour être le plus efficace. C’est un prédateur avéré d’autres Hyménoptères sociaux, notamment des abeilles, mais il consomme aussi une grande variété d’autres insectes et d’araignées.

Depuis l’été 2006, certains apiculteurs s’inquiètent de voir leurs ruches plus régulièrement et plus fortement attaquées par cette espèce que par le Frelon européen. En vol stationnaire à une trentaine de cm de l’entrée de la ruche, une ouvrière du frelon asiatique succède régulièrement à une autre pour capturer les butineuses, qui reviennent chargées de pollen. Le frelon fonce sur sa proie, la fait tomber au sol, la saisit entre ses pattes et la tue d’un coup de mandibules derrière la tête avant de l’emporter dans un arbre pour la dépecer. Après lui avoir coupé la tête, les pattes, les ailes et l’abdomen, il en fait une boulette qu’il emporte jusqu’au nid pour en nourrir les larves. Il n’est pas agressif, mais il faut néanmoins garder ses distances et ne pas tenter de les toucher ou de les chasser sans méthodes adéquates. Le frelon asiatique devient agressif dès lors qu’on se rapproche du nid. Il faut alors prendre des précautions et ne pas hésiter à faire appel à des professionnels pour éviter tout accident lors de la destruction d’un nid.

nid de frelons entier
essaim frelons asiatiques

Quels problèmes posent-ils ?

Le frelon asiatique est aujourd’hui considéré comme invasif et nuisible. Cette espèce a trouvé en France, un territoire correspondant à tous ces besoins. En effet, le climat est très similaire à son biotope d’origine. Il n’y a pas de réels prédateurs pour lui et les ressources alimentaires favorisent sa multiplication rapide. Ces éléments font de lui une espèce introduite envahissante. De plus, la multiplication des individus entraîne des bouleversements sur des espèces natives comme le frelon européen. On dit que le frelon asiatique occupe la niche écologique d’autres espèces. C’est l’une des raison qui pousse à exterminer cette espèce.

C’est aussi une espèce nuisible pour plusieurs raisons. Sa qualification légale repose sur son impact sur les populations d’abeilles dont ils se nourrissent. Or, l’utilisation massive de produits phytosanitaires ainsi que l’évolution du climat entraîne déjà des perturbations chez les abeilles. Les abeilles sont indispensables d’une part pour l’équilibre des écosystèmes et d’autre part pour la bonne santé du secteur agricole, car les abeilles sont les plus importants pollinisateurs.

Les frelons asiatiques peuvent aussi être dangereux pour les hommes, car ils infligent des piqûres sévères si on les dérange. Or, on trouve de plus en plus de populations de frelons asiatiques dans les villes ce qui a pour conséquences d’accroître fortement les contacts entre les hommes et les frelons. Aussi, les nids sont souvent à proximité des habitations ou même dans les habitations. L’exposition répétée des piqûres de frelons peut entraîner de réelles complications jusqu’à la mort. La destruction des nids est donc fondamentale pour des questions de sécurité.

Les moyens de lutte

Les populations du frelon asiatique doivent être contrôlées dans le but d’éviter les conflits avec les habitants et pour protéger les abeilles. Pour cela, il est nécessaire d’utiliser des produits insecticides adaptés à cet insecte pour l’exterminer.

Les produits utilisés sont à base de perméthrine et de perythrinoides. Cette méthode est employée contre les individus, mais surtout contre les nids, ce qui permet une éradication de la colonie. C’est aujourd’hui le seul moyen efficace mis en œuvre par les professionnels.

Il est aussi possible d’installer des pièges artisanaux qui auront pour effet d’éloigner une partie des individus et de les éliminer. Cependant, c’est une méthode insuffisante pour éradiquer une colonie entière.